Douche à l’italienne – les dernières tendances. Star incontestée de la salle de bains, la douche à l’italienne s’autorise de nouvelles fantaisies…pour se transformer en un objet de déco pratique et incontournable sublimant votre salle de bains. Si vous avez résisté jusque-là, c’est peut-être le moment de vous laisser séduire.

Une douche italienne c’est design c’est sûr, mais au delà de l’aspect déco dans la salle de bain, quel gain de confort, de place et d’hygiène ! Fini la douche enfermée dans une boite, la douche italienne ouvre l’espace, ne joue pas comme sa traditionnelle grande soeur les pièces rapportées. C’est une douche de plain-pied qui se confond avec le sol et souvent avec les murs. Une véritable douche italienne est montée avec un receveur à fleur de sol, il n’y a donc pas de décrochement entre douche et sol. Dans une salle de bain déjà construite, il est tout à fait possible de « tricher » pour installer une douche italienne sans tout casser dans la salle de bains.

Douche à l’italienne : le receveur se fond dans le décor

La douche à l’italienne a depuis quelques années totalement ringardisé le bon vieux bac de douche surélevé. Pratique grâce à son accessibilité, confortable (exit rideau de douche et parois mal isolées ) mais surtout ultra design, elle a su s’imposer au fil du temps comme un nouveau standard de l’habitat. Pas question de rester figée pour autant : la douche à l’italienne évolue régulièrement vers de nouvelles tendances esthétiques et toujours très pratiques.

Les parois et colonnes de douche

Autre véritable nouveauté design de la douche à l’italienne : les parois et colonnes de douches. Ces dernières se transforment en un véritable objet design pour surplomber l’espace dégagé de votre douche à l’italienne. Les ciels de pluies et la robinetterie offrent également des nouveaux modèles soignés qui souligneront l’aspect contemporain de l’ensemble.

Du côté des parois de douche, la grande tendance est au minimalisme le plus strict. Les portes et parois coulissantes disparaissent au profit d’une seule paroi de protection en verre retenue par des fixations murales le plus épuré possible. Ultra pratique à l’usage mais à réserver toutefois aux douches à l’italienne suffisamment amples pour éviter les éclaboussures.

Douche à l’italienne : le carrelage non la mosaïque

Enfin, après des années de domination de la mosaïque, la douche à l’italienne se tourne désormais vers le carrelage, une solution pratique et facile à entretenir. Les grandes marques de carrelage proposant de plus en plus de solutions antidérapantes, tout est permis pour habiller votre receveur : carrelage imitation bois, métal ou ardoise. Laissez parler votre imagination pour intégrer au maximum votre douche à l’italienne dans la salle de bains. Son élégance discrète en fera à coup sur un classique indémodable.

Se fondre au maximum dans le décor

Règle numéro un de cette nouvelle version de la douche à l’italienne: se fondre au maximum dans le décor. Ainsi les nouveaux accessoires des douches à l’italienne permettent toujours plus de sobriété et de discrétion. C’est le cas des nouvelles grilles d’écoulement, ou caniveau latéral.

Ultra fins ces caniveaux viennent se positionner dans la douche pour remplacer les anciennes bondes centrales. Ces grilles ou caniveaux existent également en version “à garnir” (à carreler) afin de s’assortir avec le revêtement du receveur, pour une intégration parfaite sur le sol de la douche.